Comment choisir son mimosa ?

commenter
Comment choisir son mimosa ?

COMMENT CHOISIR SON MIMOSA ?

Nous avons fait le choix de présenter une très large gamme de mimosas sur notre site internet même si tous n’y sont pas. Nous utilisons nos propres photographies et nous écrivons nos textes avec beaucoup de précaution et le maximum de précision d’après la littérature disponible (en français mais surtout en anglais), le retour de nos clients et confrères pépiniéristes ou collectionneurs et notre propre expérience, longue de plus de 40 ans !

Evidemment, lorsque vous voulez choisir un mimosa, l’abondance des informations et la diversité de nos produits peuvent paraître déstabilisantes de prime abord ! Rassurez-vous, il y a un mimosa pour tout type de situation et nous vous proposons ce petit guide pour vous accompagner dans votre achat.

Bien entendu, n’hésitez pas à nous contacter par courriel à contact@cavatore-mimosa.fr ou par téléphone au 04 94 00 40 23 pour toutes vos questions concernant votre futur achat !

1.            DU SOLEIl, DU SOLEIL ET ENCORE DU SOLEIL !

La première chose à prendre en considération est l’exposition de l’emplacement de votre futur mimosa. Que vous fassiez le choix de le planter dans votre jardin ou de le garder en pot, le mimosa aime le soleil et il lui faudra généralement entre 4 et 5 heures d’exposition directe par jour au minimum en été comme en hiver et plus il y en a, mieux c’est. Même si certains mimosas préfèreront plus de soleil et d’autres tolèreront mieux l’ombre, la règle reste la même.

2.            EN PLEINE TERRE OU EN POT ?

Le mimosa est un arbre qui atteint l’optimum de son développement en pleine terre, mais il convient aussi parfaitement à la culture en pot. Si vous habitez en appartement ou si vous ne voulez pas planter votre mimosa en pleine terre, la culture en pot est tout à fait possible et certaines variétés sont idéales pour ce genre de culture. Cependant, l’entretien est plus exigeant et il faut le placer impérativement à l’extérieur ou dans un intérieur non chauffé. Le mimosa ne supportera pas une atmosphère artificiellement chauffée. Référez-vous à nos conseils de culture pour plus d’information sur ce sujet.

3.            LA RUSTICITÉ ET LA RÉSISTANCE AU FROID 

Un des critères essentiels à prendre en considération dans le choix de votre mimosa est le climat de la région dans laquelle vous habitez. Si les températures passent en dessous des 0°C en hiver, il faut savoir qu’il existe deux catégories de rusticité pour le mimosa : de -6°C à -8°C ou de -8°C à -10°C. On peut les repérer grâce à la forme de leurs feuilles. Les mimosas à feuilles simples (phyllodes) sont les moins résistants au froid (comme l’Acacia fimbriata ou l’Acacia longifolia) et ceux avec des feuilles composées bipennées sont les plus rustiques et appartiennent à la seconde catégorie (comme toutes les variétés de l’Acacia dealbata et de l’Acacia baileyana). Il existe des exceptions comme l’Acacia covenyi, l’Acacia hanburyana ou l’Acacia pravissima par exemple qui sont aussi rustiques que les mimosas traditionnels ; d’autres sont moins rustiques que ce que la forme de leurs feuilles laisserait penser (A. mearnsii et A. glaucocarpa).

Il existe des variétés qui peuvent dépasser les -10°C, mais elles ont un moindre intérêt ornemental. 

Pour un arbre planté en pleine terre, il existe différents types d’arrivée du froid et il ne faut pas uniquement se fier à un thermomètre. L’emplacement du mimosa dans votre jardin est primordial dans les régions les plus froides. Sur un emplacement très ensoleillé, plein sud, près d’un muret ou de la maison, abrité, il résistera mieux que planté au milieu du jardin. Nos mimosas greffés peuvent être plantés sans risque très près d’une construction et ne drageonnera pas mais, en revanche, il ne reprendra pas après un gros gel.

Si vous habitez dans une région rude en hiver et que vous disposez d’une terrasse ensoleillée, d’une véranda ou d’une serre froide non chauffée, la culture en pot sera à privilégier. Nous expédions tous nos mimosas avec un conseil de culture approprié que vous pourrez aussi retrouver sur notre site.

4.            PLANTÉ EN PLEINE TERRE : LE TYPE DE SOL

Les mimosas poussent naturellement en terrain acide, certains tolèrent naturellement les sols calcaires avec peu de calcaire actif, mais la plupart de nos mimosas sont greffés ce qui leur permet de tolérer tous les types de sol.

Si vous habitez une région calcaire, privilégiez un mimosa greffé, ou un mimosa de marcotte ou de semis qui résiste naturellement à ce type de sol. Toujours ajouter de la terre de bruyère à la plantation, référez-vous à notre conseil de culture sur le site.

Si vous vivez dans une région au sol acide ou si vous voulez cultiver votre mimosa en pot, vous pourrez planter le mimosa de votre choix en faisant attention à sa rusticité.

4.      LA PÉRIODE DE FLORAISON

La période de floraison est un critère intéressant et, en comptant toutes les variétés de mimosas, ils fleurissent toute l’année même si, sous nos latitudes, la majorité d’entre eux s’épanouit en hiver. Pour une résidence secondaire, choisissez le mimosa selon la saison à laquelle vous y résidez par exemple. Si vous voulez acheter plusieurs mimosas, pensez à choisir différentes variétés pour étaler les floraisons. Il est important d’accorder une attention particulière au feuillage puisque c’est aussi par ses feuilles qu’un mimosa est exceptionnel : c’est aussi ce que vous admirerez le reste de l’année en-dehors de sa période de floraison !

Certains mimosas fleurissent pratiquement toute l’année (comme certaines variétés de l’Acacia retinodes ou l’Acacia uncinata), mais sachez que leur floraison sera toujours beaucoup moins spectaculaire qu’un mimosa qui ne fleurit qu’une fois par an.

5.      LES AUTRES CRITÈRES

Il existe d’autres critères comme la résistance aux embruns, le type de feuillage, la couleur des glomérules ou le parfum des fleurs. Certains mimosas sont ainsi plus ou moins odorants, d’autres mellifères, etc. Vous trouverez toutes ces informations sur les fiches produits de notre site.

6.      JE VEUX UN MIMOSA TRADITIONNEL !

Enfin, vous avez sans doute vu sur notre site que le genre botanique Acacia regorge de variétés différentes et est d’une grande diversité. Si vous êtes un peu perdu et que vous désirez un mimosa traditionnel de la Côte d’Azur, référez-vous aux variétés de l’Acacia dealbata (le « mimosa d’hiver ») ou celles de l’Acacia decurrens. Si vous voulez un « mimosa des quatre saisons », jetez un œil à certaines variétés de l’Acacia retinodes.

commentaires

pour en savoir plus...

Les Acacias poussent dans les terrains les plus variés, mais préfèrent les sols drainants. Les terres sableuses ou caillouteuses leurs conviennent parfaitement. La plupart des espèces n’apprécient pas les terres calcaires ou trop lourdes et humides.

le saviez-vous ?