Filtrer par

Catégories

Catégories

Exposition

Exposition

Feuillage

Feuillage

Déclinaisons de jaune

Déclinaisons de jaune

Époques de floraison

Époques de floraison

Sol

Sol

Embruns

Embruns

Nouveaux produits

Nouveaux produits
Acacia hereroensis Acacia hereroensis
Acacia hereroensis

L'Acacia hereroensis, aussi connu sous le nom de Senegalia hereroensis, est un mimosa épineux originaire d'Afrique australe qui tire son nom du peuple autochtone des Héréros qui vit entre la Namibie et le Bostwana. C'est un petit arbre dont la taille et le port présentent une grande diversité : il peut ressembler à un petit arbuste feuillu avec une canopée ouverte et aérée, mais peut aussi se développer jusqu'à 8 mètres (parfois plus) dans son milieu d'origine avec une belle canopée ronde. Son feuillage est clairsemé et formé de feuilles bipennées, longues, étroites, avec des folioles petites et compactes de couleur vert tendre qui contrastent avec son bois brunâtre. Son écorce est foncée, lisse à rugueuse, s'écaillant parfois en gros morceaux épais ; elle peut aussi être plus brune, grisâtre, pâle voire violacée. Les jeunes pousses sont pubescentes et veloutées. Son intérêt décoratif réside dans ses petites paires d'épines crochues comme des griffes de chat et sa belle floraison blanc crème qui se développe à l'extrémité des branches en épis allongés de 3 à 7 centimètres sur de longs pédoncules de 5 à 25 centimètres de long.

C'est un mimosa intégré dans la pharmacopée locale des Héréros qui utilise ses racines broyées en pommade ou en infusion pour lutter contre différentes maladie comme la vérole ou encore les douleurs de poitrine. Dans notre arboretum, nous continuons d'observer son évolution et de tester sa rusticité mais nous le trouvons absolument magnifique avec ses longues tiges brunes d'où contraste son feuillage dessiné d'un vert pâle.

Origine : Afrique du Sud, Botswana, Namibie et Zimbabwe.

Hauteur : jusqu'à 3 mètres.

Largeur : jusqu'à 3,5 mètres.

Multiplication de semis.

57,70 €
En rupture
de stock
Acacia exuvialis Acacia exuvialis
Acacia exuvialis

L'Acacia exuvialis, maintenant dénommé Vachellia exuvialis, est un mimosa de petite envergure endémique d'une région très localisée aux confins de l'Afrique australe. Il pousse naturellement sur un sol sablonneux ou graveleux à faible altitude et supporte mal le gel. Son feuillage très vert est formé de feuilles composées bipennées aux pinnules oblovales ou ovales assez reconnaissables. Il est aussi singulier de part ses longues épines droites et blanches qui peuvent atteindre 7 centimètres. Son nom d'exuvialis provient d'un terme latin qui fait référence à la peau enlevée à un animal et qui peut aussi désigner un butin. En effet, son écorce brillante, de couleur brun jaunâtre est papyracée, elle s'effeuille et pèle dans des tonalités orangées très originales et décoratives. C'est cette particularité qui lui a donné le surnom de flaky-bark thorn en anglais que l'on pourrait traduire par "épineux à écorce feuilletée". Sa floraison est composée de gros glomérules d'un jaune bien vif.

A la pépinière, nous l'acclimatons depuis peu en pot et en pleine terre et nous continuons nos recherches concernant sa rusticité et sa floraison qui semble apparaître à la saison sèche.

Origine : Ouest de l'Afrique du Sud, Mozambique et Zimbabwe.

Hauteur : entre 1,5 et 2,5 mètres.

Largeur : 2 mètres et plus.

Multiplication de semis.

51,70 €
Tous les nouveaux produits

Catégories

Catégories

Il y a 4 produits.

Affichage 1-4 de 4 article(s)

Filtres actifs

  • Sol : Neutre ou acide
  • Embruns : Première ligne
Acacia lasiocarpa Acacia lasiocarpa
Acacia lasiocarpa

Le lasiocarpa est un petit arbuste au port compact et prostré qui s'étale presque à la manière d'un couvre-sol. Il est originaire du sud-ouest de l'Etat d'Australie occidentale et pousse naturellement sur les dunes du littoral grâce à sa bonne tolérance aux embruns marins. Il est particulièrement adapté au sable et permet de consolider un talus ou un terrain sujet à l'érosion. Il s'épanouit aussi bien en potée fleurie. S'il s'adapte particulièrement bien dans un lieu venté où il gardera un port prostré et poussera comme un large coussin, il pourra dépasser le mètre et demi de hauteur dans un jardin moins exposé.

Ses feuilles sont très petites mais abondantes, composées bipennées, de couleur vert foncé ce qui lui donne une allure de tapis verdoyant. Il est parfois épineux avec une paire d'épines à la base des feuilles mais très faiblement piquantes. Sa floraison est spectaculaire avec de gros glomérules pédonculés, plus gros que les feuilles, et qui cache l'ensemble du feuillage.

Origine : Australie occidentale.

Hauteur : jusqu'à 1,5 mètre.

Largeur : jusqu'à 2,5 mètres.

Multiplication de semis.

31,70 €
En rupture
de stock
Acacia littorea Acacia littorea
Acacia littorea

Le mimosa "à dents de requin" est un petit arbuste compact au port arrondi et légèrement retombant. Ses feuilles sont des phyllodes particuliers, asymétriques de couleur vert foncé. Floraison d'une multitude de glomérules, jaune crème, sur de courts racèmes.

Origine : Australie Occidentale.

Hauteur : de 1 à 2,5 mètres.

Largeur : de 1 à 2 mètres.

Multiplication de semis.

31,70 €
En rupture
de stock
Acacia rostellifera Acacia rostellifera
Acacia rostellifera

L'Acacia rostellifera est un petit arbre (mais grand pour un mimosa) au port arrondi et compact. Ses feuilles entières, de couleur vert foncé sont légèrement vernissées et ressemblent à celle de l'Acacia saligna. Son développement peut varier en fonction des conditions de culture mais il peut parfois atteindre plus de 5 mètres. Floraison d'une multitude de glomérules sur l'ensemble des rameaux.

Origine : Australie occidentale.

Hauteur : 3 mètres et plus.

Largeur : 3 mètres et plus.

Multiplication de semis.

29,50 €
En rupture
de stock
Acacia seyal Acacia seyal
Acacia seyal

L'Acacia seyal ou Vachellia seyal est un arbre épineux typique de la savane africaine que l'on retrouve de manière endémique du Sénégal à la Mer Rouge et tout le long du Nil jusqu'au lac Victoria et plus bas encore jusqu'au Mozambique ainsi que sur la péninsule arabique. Il a été introduit au Pakistan et en Amérique du Nord et du Sud.  Il pousse dans des zones semi-arides et semi-tropicales, souvent près des cours d'eau et dans des zones inondables. Il se développe dans une grande diversité de sols : lourds et argileux, alluvionnaires, graveleux ou caillouteux. Il préfère les terrains acides ou neutres, avec pas ou très peu de calcaire actif et résiste bien au sel et aux embruns marins.

C'est un arbre au port étalé qui peut dépasser les 10 mètres de haut dans son milieu naturel mais qui atteindra les 5 mètres de haut sous nos latitudes. Il est très élégant et reconnaissable avec sa silhouette en forme de parasol. Son feuillage est très vert composé de feuilles bipennées qui peuvent être caduques pour résister au froid. Sa floraison estivale est spectaculaire et généreuse, formée de gros glomérules d'un jaune vif très soutenu, et qui dégage un très fort parfum sucré et épicé ; les fleurs sont mellifères. Son écorce est très décorative, franchement rougeâtre, striée de blanc, parsemée de paires d'épines blanches.

L'Acacia seyal est un arbre connu depuis l'Antiquité, utilisé dans l'Egypte ancienne notamment pour la construction d'objets sacrés comme des cercueils de pharaons. On pense qu'il est le fameux arbre shittah (shittim au pluriel) mentionné dans la Bible dans la construction de l'Arche d'Alliance même s'il pourrait aussi s'agir du Senegalia senegal ou du Vachellia tortilis. Il porte de très nombreux noms comme celui d'acacia rouge, il est connu en arabe sous le terme de talh et on l'appelle "l'arbre siffleur" au Soudan par les trous laissés dans son écorce par des insectes à galle qui résonnent avec le vent. Dans de nombreux pays africains, son intérêt principal réside dans la production de gomme arabique, plus claire quoique plus friable que celle de S. senegal. Il est étudié en ethnopharmacologie pour sa gomme évidemment (utilisée comme colle mais aussi pour soigner les maux de dents au Cameroun ou bu en sirop), son bois (pour le chauffage ou les constructions défensives légères grâce à ses épines), son écorce (utilisée en décoction contre la dysenterie et la diarrhée au Soudan ou dont les fibre sont mâchées pour leur goût sucré au Kenya), ses fleurs (en parfum), les fruits (mélangés avec de la suie ou de la poussière de grès pour faire de l'encre) et son tannin (en teinturerie et en tannerie). Il existe de très nombreux autres exemples bien documentés notamment pour leur vertus supposées médicinales mais leur efficacité n'est pas vraiment étudiée ni vérifiée.

Origine : de l'Afrique de l'Ouest à la Péninsule Arabique, de l'Egypte à l'Afrique de l'Est et du Sud-Est.

Hauteur : 3 mètres et plus.

Largeur : 5 mètres et plus.

Multiplication de semis.

51,70 €
En rupture
de stock