Filtrer par

Disponibilité

Disponibilité

Exposition

Exposition

Feuillage

Feuillage

Déclinaisons de jaune

Déclinaisons de jaune

Époques de floraison

Époques de floraison

Sol

Sol

Embruns

Embruns

5m et plus

5m et plus

Sous-catégories

Il y a 29 produits.

Affichage 25-29 de 29 article(s)

Filtres actifs

  • Exposition : Soleil et mi-ombre
Acacia rubida Acacia rubida
Acacia rubida

L'Acacia rubida est un arbre au port érigé et compact qui peut dépasser les 5 mètres de hauteur. Il est original pour son feuillage qui est composé bipenné à l'état juvénile et qui se transforme en feuilles entières (phyllodes) de couleur gris vert à l'âge adulte à la manière de l'Acacia hanburyana. Les nouvelles pousses se teintent de pourpre et sa floraison est spectaculaire et couvre l'ensemble des rameaux.

Origine : Territoire de la capitale australienne, Nouvelle-Galles du Sud, Victoria et Queensland (Australie).

Hauteur : de 3 à 5 mètres, parfois plus.

Largeur : 3 mètres et plus.

Multiplication de greffe.

42,70 €
Acacia longifolia Acacia longifolia
Acacia longifolia

L'Acacia longifolia est un arbre de croissance rapide qui pousse sur les littoraux du sud de l'Australie et est très populaire dans le sud de la France. Il est ramené en Europe par le botaniste Joseph Banks lors des voyages de James Cook en "Nouvelle-Hollande" (le nom de l'Australie à l'époque) vers 1770. Il est décrit pour la première fois en France dans les jardins de l'Impératrice Joséphine de Beauharnais au château de La Malmaison dès 1803. Exilé à Sainte-Hélène en 1815, Napoléon l'introduit sur l'île en hommage à sa première femme.

Ses fleurs sont atypiques, en forme d'épi jaune vif et brillant, vaporeuses, axillaires, solitaires ou par deux, sur de courts pédoncules et elles lui ont donné le nom commun de "mimosa chenille". Sa floraison arrive juste après le "mimosa d'hiver" (Acacia dealbata), de la fin du mois de février et tout au long du mois de mars. Elle est surprenante, plus visuelle que parfumée. Son port est érigé, dense, et il est plus large que haut s'il est planté en isolé. Son écorce est grise, gris foncé et parfois rougeâtre. Ses grosses feuilles entières au bout arrondi rappellent étrangement celles du laurier-rose et lui confèrent un effet très occultant pour le jardin : ce mimosa est idéal pour se masquer d'un vis-à-vis. Il est résistant aux embruns, même en première ligne. Il est multiplié de marcotte car il tolère naturellement les terrains argileux et calcaires. 

Voir aussi l'Acacia longifolia 'Prostrate' pour la variété couvre-sol et celle que nous faisons pousser en demi-tige.

Origine : Nouvelle-Galles du Sud, Victoria, Australie méridionale, Tasmanie, Queensland (Australie) et Nouvelle-Zélande.

Hauteur : de 3 à 5 mètres, parfois plus.

Largeur : 5 mètres et plus.

Multiplication de marcotte.

28,70 €
Acacia baileyana var. aurea Acacia baileyana var. aurea
Acacia baileyana var. aurea

Ce mimosa est un cultivar de l’Acacia baileyana. Son beau feuillage argenté s’accompagne d’une belle coloration dorée (c'est le sens d'aurea en latin) sur l’ensemble des rameaux de l’automne au printemps. L’arbre change de couleur au rythme des saisons : pendant la période de végétation, de mars à octobre, le feuillage se mêle de gris vert avec des reflets argentés. C'est le grand intérêt de ce mimosa qui repose sur l’alternance des couleurs de son feuillage d’une saison à l’autre. L’arbre se développe tout aussi rapidement que l’Acacia baileyana avec un port érigé et des rameaux légèrement retombants. Ses feuilles composées bipennées rappellent celles du « mimosa sauvage », l’Acacia dealbata, mais elles sont beaucoup plus petites. La floraison est spectaculaire et a lieu en plein hiver avec de beaux glomérules jaune vif et parfumés. Un mimosa surprenant à n’importe quelle période de l’année.

Origine horticole australienne.

Hauteur : 4 mètres et plus.

Largeur : 4 mètres et plus.

Multiplication de greffe (ne drageonne pas et tolère les sols calcaires).

36,20 €
Acacia howittii Acacia howittii
Acacia howittii

Le mimosa howittii, souvent appelé « mimosa poisseux » (sticky wattle) en Australie à cause de son feuillage légèrement collant, est un mimosa rare dans son milieu naturel et qui se développe dans un périmètre très localisé d'une vingtaine de kilomètres près de Melbourne dans l'Etat de Victoria. Il est cependant beaucoup cultivé pour ses qualités très ornementales et son port gracieux et retombant.

C'est un arbre de petite taille, relativement grand pour un mimosa, qui peut atteindre les huit mètres de haut dans son milieu d'origine. Il sera plus petit sous nos latitudes mais il dépassera facilement les 4 mètres de haut.  Il se taille très facilement, même sévèrement, ce qui en fait un excellent arbre de haie et qui permet de le garder à une hauteur plus modeste. Il s'étoffe aussi en largeur avec son épais feuillage aux petites feuilles simples (phyllodes) de couleur vert foncé et de forme ovale. Il prend naturellement un port pyramidal et légèrement retombant. Sa floraison est abondante avec de nombreux petits glomérules d'un jaune pâle.

Voir aussi le cultivar Acacia howittii 'Clair de lune' d'origine française.

Origine : Victoria (Australie).

Hauteur : 4,5 mètres et plus.

Largeur : 3 mètres et plus.

Multiplication de semis.

31,70 €
En rupture
de stock
Acacia dealbata 'Mirandole' Acacia dealbata 'Mirandole'
Acacia dealbata 'Mirandole'

L’Acacia dealbata : c'est le mimosa le plus connu en France depuis son introduction au XIXe siècle sur la Côte d’Azur dont il envahi les massifs et les bords de route de l’Esterel, du Tanneron et des Maures. C’est celui que nous appelons communément le « mimosa sauvage ». En Australie, d’où il est originaire, ce n’est pas du tout le mimosa le plus célèbre et c’est l’Acacia pycnantha qui lui a volé la vedette ! C’est l’histoire qui en a fait le symbole du littoral du sud-est de la France et on raconte que le premier dealbata est planté à Cannes en 1864 par l’horticulteur Gilbert Nabonnaud dans les jardins du Château de la Bocca. Il est originaire de la Nouvelle-Galles du Sud, des états de Victoria, d’Australie Occidentale et de Tasmanie où il peut atteindre les 30 mètres de haut. Ici, il est plus modeste mais dépasse souvent les 10 mètres à l’âge adulte. Il est reconnaissable à son bois blanchâtre (dealbata en latin) et surtout à sa feuille composée bipennée bleutée qui tend vers l’argenté à la saison sèche, il porte d’ailleurs le nom commun de « mimosa argenté » en Australie (silver wattle). C’est une plante très invasive qui drageonne et repousse depuis les racines. C’est pour cette raison que nous ne commercialisons pas l’Acacia dealbata sous sa forme botanique, nous ne produisons que des cultivars greffés dont les racines ne sont pas invasives ni puissantes et dont la floraison est plus généreuse.

Nous produisons principalement les cultivars horticoles que nous appelons communément le « mimosa d'hiver » c'est-à-dire le ‘Gaulois’, le ‘Gaulois Astier’, le ‘Granet’, le ‘Mirandole’, le ‘Mirandole X’ (aussi appelé ‘Radiant’), le ‘Mireille’, le ‘Président Doumergue’ et le ‘Rêve d’Or’ ainsi que la version couvre-sol de l’Acacia dealbata : le ‘Pendula’ que nous greffons aussi en demi-tige. Jetez un œil à leur différentes fiches produits sur le site et trouvez le dealbata qui vous convient le mieux !

Le 'Mirandole' : comme ses cousins de la variété dealbata, le 'Mirandole' est un cultivar très prisé par les mimosistes pour la culture de la fleur coupée grâce à sa floraison spectaculaire et son parfum entêtant. Même si ses glomérules sont légèrement plus petits que ceux du ‘Gaulois’, il reste un incontournable pour les amateurs de bouquets ! Son feuillage est dense et occultant avec des feuilles composées bipennées de couleur vert sombre et mat, légèrement duveteuses, qui ont tendance à se rétracter le soir venu. Ses jeunes pousses sont d’un vert plus tendre, légèrement dorées à leur extrémité et ses rameaux souples poussent en un léger zigzag élégant et régulier. Sa floraison commence vers Noël et dure tout le mois de janvier, parfois jusque début février, mais elle peut parfois être plus précoce et commencer plus tôt avant les fêtes. Pour une floraison encore plus précoce, jetez un œil au ‘Mirandole X’ ! Il faudra bien le tailler après la floraison pour le ramifier un peu, lui donner un port plus compact et résistant au vent et pour favoriser la floraison l'année suivante.

Origine horticole française

Hauteur : 4 mètres et plus.

Largeur : 4 mètres et plus.

Multiplication de greffe (ne drageonne pas et tolère les sols calcaires).

39,20 €